mercredi 15 octobre 2008

Illustration "Vampire": "Back alley"

La colorisation

3 commentaires:

tibo a dit…

Rien à dire, niveau ambiance tu gères. On sent toute l'influence américaine, mais à ta sauce. Et cette petite rue, la ville derrière, l'oppression, terrible!

Jonas a dit…

Waw j'en ai raté des trucs, ne pas avoir le net est quand même assez handicapant l'air de rien, enfin heureusement on sait s'en passer sans mal ^^.

Je profite donc de ce passage pour dire que, pour changer, il y a de très bons trucs, ta technique m'impressionne toujours, et fuck à ceux qui blâment la technique en la pointant du doigt comme un artifice pour cacher la faiblesse du contenu :p

REDEC a dit…

Bonjour!

@ Tibo : Merci beaucoup, surtout pour tes mots "ambiance" et "oppression", c'etait deux choses en bonne place dans mon cahier des charges, donc ça fait plaisir que j'ai reussi à faire ressentir ça.


@Jonas: Merci beaucoup là aussi! Pour la technique, je pense pas être dans le "demonstratif", au contraire, je me suis vraiment fait plaisir. Pousser le trait plus que je ne peux me le permettre en BD; un petit retour vers les racines comics; etc ...
Après pour le débat technique/contenu, comme je disais plus haut, là mon but été vraiment d'avoir une ambiance oppressante, pas forcément de faire reflechir le spectateur.
Car le sujet "vampire" est assez casse gueule, après tout on peut prendre n'importe quel perso et juste lui mettre des dents longues. Là je voulais surtout une "mise en situation", une "scène", quitte à être classique et pas forcément original...